C’est beau le vélo ! L’histoire de Serge

Serge Demierre coureur cycliste Magasin vélo Genève Vernier Atelier vélo Genève Vente Réparation

Serge Demierre coureur cycliste Magasin vélo Genève Vernier Atelier vélo Genève Vente Réparation

L’amour du vélo, c’est quelque chose qu’on sent en lui, dans ce soin qu’il porte à votre deux-roues, dans ce souci qu’il a de vous faire plaisir, de dénicher LE vélo qu’il vous faut… et dans ses yeux qui brillent quand il partage ses souvenirs. Car cette passion remonte à loin. Avant d’ouvrir son atelier dans le Vieux Vernier, Serge a couru 15 ans en professionnel et remporté 33 succès.

Vélos Demierre | Genève Vernier | Vente Conseil Réparation Service | Merida Centurion Kettler Hercules Brompton Moustache Puky

D’abord champion suisse amateur en 1976, il démarre sa carrière en 1977 sous le maillot de la Bianchi. En 1980, sous le maillot Cilo-Aufina, il remporte des succès d’étapes au Tour de Suisse, au Tour d’Allemagne, au Tour de Catalogne. En 1981, il remporte le Trophée Baracchi avec Daniel Gisiger, une des plus belles performances de sa carrière. En 1982, il gagne au Tour de Suisse, à Zurich. 1983 sera sa meilleure saison : succès au Tour de Romandie, à Fribourg ; champion de Suisse sur route et une incroyable victoire en solitaire au Tour de France, au Havre, doublée du Prix de la Combativité. En 1984, il gagne la Ruota d’Oro et une étape du Tour de Catalogne, en 1988 une étape du Tour de Grande-Bretagne. Quelques belles victoires suivront encore, dont la dernière au Tour de Romandie, à Brügg/Bienne, à 35 ans. Adjoint de Köchli une saison à la tête de l’équipe cycliste Helvetia, il dirigera plus tard l’équipe Post Swiss Team en 2000 et 2001.

« Attaque foudroyante, vite huit minutes d’avance, le souvenir des commentateurs colombiens hurlant dans leur micro, les mains levées au Havre, le sprint du peloton réglé par le grand Sean Kelly. » Le Temps

« Cette victoire d’étape au Havre, avec le maillot de champion de Suisse, reste l’un de mes meilleurs souvenirs. C’était l’étape la plus longue, 300 km entre Roubaix et Le Havre. Roger Pingeon, vainqueur du Tour en 1967 devenu consultant de la TSR, m’avait dit de ne pas bouger avant le ravitaillement, au 225ème kilomètre. Puis j’ai attaqué mais j’ai dû batailler durant vingt kilomètres pour parvenir à m’extraire du peloton. J’ai gagné avec 4’50 sur Kelly et le peloton. La fin a été dure car la fatigue était là et le final était vallonné. »

Serge Demierre coureur cycliste Magasin vélo Genève Vernier Atelier vélo Genève Vente Réparation

Serge Demierre coureur cycliste Magasin vélo Genève Vernier Atelier vélo Genève Vente Réparation

VÉLOS DEMIERRE — DEPUIS 1993